Visitors 149

Venir au monde avec une passion

J’étais encore toute petite et mon attrait pour les chevaux était bien réel…

Je ne sais même pas ce qui a déclenché cet amour pour les chevaux… La princesse Anne aux Jeux Olympiques de 1976? Je n’avais qu’un an pourtant… Au plus loin où je puisse me souvenir, ces images de chevaux dans le dictionnaire Larousse de ma mère me faisaient rêver! Je me vois à 3 ans, assise sur le plancher de la cuisine, avec le Larousse sur les genoux… Et que dire de mon insistance au près de papa, maman …

À 5 ou 6 ans, je tirais déjà les jupes de ma mère pour avoir un cheval, c’était mon rêve le plus profond : avoir MON cheval. Malgré quelques tentatives de la part de ma mère de me mettre en contact avec les chevaux par des camps de vacances à caractère équestre, l’idée de m’éloigner de mon noyau familial m’angoissait beaucoup trop!

Tous les gens qui ont un cheval savent à quel point il faut consacrer temps et argent à ces bêtes magnifiques pour assurer leur bien-être. Il semblait bien évident pour ma mère que ce projet n’était pas réalisable pour une jeune famille ne provenant pas de ce milieu. La phrase que ma mère me répéta à quelques reprise marqua mon existence : « Katia, tu auras ton cheval quand tu seras grande et que tu travailleras. ». Bien néophyte dans la vie à cette époque certes mais je savais une chose : quand maman dit quelque chose, il n’y a pas place à négociation! Comme tout enfant normalement constitué, j’ai testé l’autre volet de l’autorité parentale, le paternel. À cet âge là, on croit que nos parents ne se consultent pas; n’existe que ce que l’on voit. Je saisissais chaque opportunité pour me demander si le cadeau tant attendu arriverait enfin. Une de mes questions célèbres à propos de mon cadeau de Noël : « Est-ce que ça entre dans le salon ? » fait encore sourire mon père aujourd’hui! Ce n’est pas une surprise pour personne de savoir que mon père n’exauça pas mon vœu lui non plus!

Malgré cela, faisant preuve de docilité et bonne volonté pour aider avec les tâches de la maisonnée, ma mère avait pris l’habitude de m’acheter des livres sur les chevaux. Livres bien vulgarisés pour un public élargi, cette lecture en restait néanmoins inhabituelle pour un enfant. D’ailleurs cette différence m’avait valu quelques surnoms gênants de la part de mes camarades scolaires! À travers tout cela je dévorais littéralement ces livres et mon cerveau tout mou et avide de nouvelles connaissances enregistrait TOUT. Mine de rien, je me préparais un bagage de connaissances drôlement utiles pour mes années futures! J’arbore toujours fièrement cette collection dans ma bibliothèque personnelle…

Je vous invite à revivre la suite de ce parcours finement illustré pour notre plus grand plaisir. Bonne lecture.

Guestbook for Les Jardins de Katiousha
gisele et valere(non-registered)
c est un beau site avec des images qui ont une ame. c est comme si j etais avec le cheval. Flagler restera longtemps parmis nous...merci Katia de nous ouvrir une fenetre sur la beaute de la vie.
Micheline(non-registered)
Merci Katia de partager tes photos et aussi pour les bons mots; je veux ajouter que Evelyne (Lemay) a pris la relève sans hésitation pendant les 6 dernières semaines, en plus de s'occuper de Apache et Tornade pendant que je me remettais de ma chute.

Quand je t'ai proposé de collaborer avec toi pour le 3e repas de Flagler, c'était spontané et de très bon coeur. J'ai pu développer ma relation avec toi et avec lui pour mon grand bonheur.

Tu es une personne franche et déterminée que j'apprécie beaucoup. Je suis contente de t'avoir dans mon cercle d'amis. Toi et Sylvain faites un beau couple et une superbe équipe.

Bisous à tous !
anne(non-registered)
tes photos sont tout simple ment magnifique.vous avez un bel endroit, de belles ins tallations,
on reconnait tout votre coeur,à vous deux.
pour ce qui est de ton texte,le premier me rejoignait beaucoup plus,
je te sentais,il etait tout impréqné de toi,
bon enfin , faut croire qu'ilfaut faire plaisir aussi....

je t'aime au naturel,avec tout le coeur que tu mets à vivre ta vie.tu as fait une grande marque dans la
mienne, et soit en sûre, je t'apprécie pour TOUT ce que tu es...
salutations à Sylvain
The guestbook is empty.
Loading...